Celles est ceux qui me suivent sur facebook savent déjà que j'ai eu la chance de participer à un atelier de cuisine sans gluten avec Frédérique Barral, la créatrice et rédactrice en chef de la revue Niepi. Je souhaitais revenir sur cette agréable journée avec vous.

Bien sûr, il n'y aura pas de photos de l'atelier car mon téléphone portable ne sert qu'à téléphoner et mon appareil photo était resté à la maison ... et puis zut, je ne m'étais pas inscrite pour un réaliser un reportage photo. Les images, je les garde jalousement dans ma tête. Tant pis pour vous !

Commençons par une présentation de Frédérique Barral  et Niépi:

niepi 1

Il y a quelques années, cette jeune maman a été diagnostiquée 'coeliaque' tout comme sa fille.  Débute alors une nouvelle vie sans gluten puis la création d'une revue avec son mari graphiste. L'objectif est de démontrer qu'il y a du positif dans cette nouvelle alimentation. Pari réussi car les recettes proposées sont toutes aisément réalisables , variées et joliment mises en valeur. On part à la découverte de nouvelles saveurs. Les photos sont magnifiques, elles ouvrent l'appétit. Dès que l'on feuillette le magazine, on a faim. Et ce n'est pas tout, il y a aussi une multitude d'infos autour de l'alimentation, des idées de produits, de sorties sans gluten. C'est vraiment une revue que l'on dévore sans modération.

Pour en savoir plus, je vous invite à découvrir le site : http://www.niepi.fr/

niepi 2

 C'est tout nouveau, en Octobre Frédérique Barral a édité 4 livres avec Terre Vivante et ce n'est que le début !

 niepi3

 (Ils ne sont pas encore sur mes étagères mais cela ne devrait tarder.)

L'atelier cuisine :

Il se déroulait à la librairie culinaire In Cuisine de Lyon de 10 h à 12 h, ça c'était sur le papier parce que nous avons largement dépassé l'horaire ! Nous avions toutes tellement de choses à dire.

Nous étions 6 gonzesses unies par le ' sans gluten' pour diverses raisons. Entre 2 papotages instructifs sur telle ou telle farine, le choix de tel ingrédient en particulier, la différence entre amidon et fécule, des pistes pour améliorer les préparations, des échanges d'expériences, d'idées ... nous avons réussi à préparer :

- des crackers aux graines à la farine de pois chiche

- des muffins au confit d'échalote et noix

- des tartelettes châtaignes et pommes

Puis nous nois sommes attablées pour dévorer déguster tout cela avec de la tartinade de lentille (apportée par Frédérique) pour les crackers; et une salade verte pour les muffins.

Tout en mangeant, nous avons continué à parler, à parler. C'était incroyable tout ce que l'on avait à se dire et tout ce que j'ai appris.

La conférence :

Ensuite Frédérique a repris toutes les grandes lignes de sa conférence et nous intervenions si besoin pour poser des questions. Elle a bien recadré le vocabulaire : intolérant, hypersensible ou allergique au gluten ; les symptômes, les points communs et les différences. L'importance d'un vrai dépistage. Ce moment était vraiment basé sur l'aspect médical, sur les connaisances actuelles. Une partie était consacrée à l'importance d'une alimentation riche en produits sains et variés. Manger sans gluten n'induit pas de carence si l'on respecte tout cela, c'est même une ouverture à d'autres goûts.

Vers 17 h30 nous nous sommes séparées et sincèrement, je ne pensais pas qu'il était si tard. Je n'ai pas vu le temps passer, je me disais bien que je commençais à fatiguer un peu ... Pendant plus de 7 heures, j'ai amassé tellement d'infos.

Ce que je retiens de cette journée :

 Du positif à 100 %.  J'ai appris de très nombreuses choses et je ne peux que remercier Frédérique Barral. Je suis tombée sous le charme de cette belle personne qui a réussi à rendre joyeuse cette vie 'sans'. Elle est pleine d'énergie, motivante, à l'écoute des autres. Elle est passionnée et passionnante, engagée dans son combat pour la reconnaissance de la maladie coeliaque et la défense d'une bonne alimentation. Si vous avez l'occasion d'assister à un atelier cuisine ou une conférence, n'hésitez pas une seconde.

J'ai aussi été ravie de me sentir à ma place. Je n'avais pas l'impression d'être la pénible de service qui demande la composition de chaque plat dès qu'elle va quelque part. Nous étions toutes des pénibles de service ! Nous avons toutes exprimé ce malaise dès que l'on ne mangeait pas chez nous. C'est parfois difficile de ne pas se couper au niveau social. Le partage d'un repas est tellement convivial . Il n'est pas non plus évident d'arriver avec sa gamelle et de manger un menu qui n'a rien à voir. Ce n'est pas simple non plus de refuser un plat préparé avec gentillesse par un/une ami/e qui a fait l'effort de ne pas mettre de gluten mais hélas la sauce, les épices utilisées en contiennent ...

J'ai été conforté dans l'idée que je suis sur le bon chemin avec mes biscuits naturellement sans gluten et sans lactose.  Au lieu de subir ce 'sans gluten', je vais tenter d'en faire une force, un moteur pour avancer. Je ne suis pas certaine d'avoir autant d'énergie que Frédérique  mais je vais tenter tout de même de progresser encore un peu. Avec tout ce que j'ai appris je m'interroge aussi sur les ingrédients que j'utilise au quotidien mais aussi pour ma petite entreprise.  Is sont tous issus de l'agriculture biologique, c'est la base. Maintenant, il me reste à mieux connaître les propriétés nutritives de chacun, leur rôle dans mon bien-être. Pour mes biscuits, il en est de même, je souhaiterais qu'ils procurent du plaisir mais aussi un peu de bienfait. J'ai des idées plein la tête il ne me reste plus qu'à trouver les bonnes associations.

Grâce à cette journée, j'ai aussi fait des rencontres.

J'ai rencontré Fabienne du 1 er Food Truck sans gluten, à Lyon. Un jour, j'irai déguster ses bons petits plats.

J'ai rencontré Claire, une diététicenne nutritionniste. Je sais que je peux compter sur elle si jamais je ne comprends pas tout à la nutrition !

Diététicienne Nutritionniste sur Lyon et Villeurbanne

Mlle LAMBOLEY Claire - Diététicienne nutritionniste Lyon et Villeurbanne

http://featness.wixsite.com

J'ai rencontré des personnes comme moi, très 'intolérantes, pénibles ' mais super sympathiques et dont l'une habite pas loin de chez moi. J'espère que l'on va se revoir.

Et puis j'ai rencontré Frédérique Barral.

Merci.

A bientôt pour la suite.