Cette fois je suis bien dans le thème de la saison (cf  aubergines farcies) et je vous invite à un voyage dans le temps avec une recette issue de ce livre :

  th

La cuisine romaine antique

35 recettes pour aujourd'hui

de Brigitte Leprêtre

Ysec Editions, 2011

10,00 €

J'aime les livres et j'ai beaucoup du mal à résister lorsqu'ils se présentent à moi. Si vous êtes adeptes des musées vous aurez donc remarqué que l'on ressort toujours par un joli lieu nommé boutique. Lieu dans lequel on découvre de magnifiques souvenirs: des reproductions en plastique à échelle réduite, des décorations qui seront du plus bel effet sur l'étagère de droite, des jouets pour les marmots qui n'ont pas cessé de courir de partout, des tableaux pour embellir la chambre d'amis et leur montrer que l'on est cultivé, des cartes postales pour les voisins, eux qui ne font jamais rien et ... des livres. Paf ! C'est donc là que je ressors le porte-monnaie.

Celui-ci provient du musée de Vaison La Romaine.

(J'ai hésité entre un bouquin et une reproduction en taille réelle d'une colonne sculptée du théâtre antique mais l'Homme de la maison a dit qu'il n'y aurait pas assez de place dans la voiture.)

Introduction terminée, passons à la recette.

 Poires à la romaine qui c'est donc qui va y manger (1)

Pour 4 convives:

- poires williams

- 200 g de miel

- 1/4 de litre d'eau

- 1/2 cuillère à café de poivre moulu

- 8 dattes coupées en deux

- 1 étoile d'anis

- Dans une cocotte, mélanger le miel, l'eau et l'anis. 

- Faire chauffer sans bouillir.

- Eplucher les poires entières en conservant la queue.

- Placer les poires dans la cocotte, ajouter les dattes.

- Faire pocher pendant une vingtaine de minutes en couvrant.

 Poires à la romaine qui c'est donc qui va y manger (3)

Les poires dans les thermes romaines antiques !

- Présenter dans un plat ou un caissette individuelle. Arroser de jus et laisser refroidir.

- Il ne vous reste plus qu'à vous allonger sur le canapé pour déguster à la romaine.

 Poires à la romaine qui c'est donc qui va y manger (6)

Poire antique avant "datation" ! Ah ! Ah ! Humour, avant mise en place des dattes.

Je ne vous cache pas que ce dessert est tout de même assez sucré (miélé) mais moi j'adore.

 

Il faudra tout de même que je vous reparle de ce livre car il est très intéressant. Il y a des recettes mais aussi de nombreuses informations sur les habitudes alimentaires à cette époque. Je l'ajoute donc sur ma liste de chose à faire ... un jour.

A bientôt pour la suite !